Thématiques > GTAIM - Adoption des technologies numériques

Adoption de technologies numériques 

L’usage des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) dans son acceptation large considère à la fois « l’acceptation, l’adoption et l’appropriation des TIC mais également le succès de leur implémentation » (Walsh, Kalika and Dominguez-Péry, 2018, p. 18). Ce thème, courant majeur de la recherche en systèmes d’information (SI) (Rodhain and al., 2010), fait régulièrement l’objet de thématiques dans les conférences les plus prestigieuses (ICIS, AMCIS, ECIS, etc.). C’est aussi pourquoi, l’ouvrage « Les Grands Auteurs en Systèmes d’Information » (2018), consacre plusieurs chapitres à des auteurs appartenant à ce courant. En effet, les coordinateurs de cet ouvrage, en s’appuyant sur une analyse bibliométrique par co-citation, ont fait émerger quatre thématiques, dont « l’usage des TIC ». 
En 2014, Davis, Venkatesh et Morris lancent à appel la communauté des chercheurs en SI en leur demandant de poursuivre les travaux de recherche sur l’adoption des TIC (2014). Laisser stagner un courant de recherche, fût-il même important, est un danger (ibid.). Nous pouvons aussi noter que le thème de l’adoption des technologies numériques offre de nombreuses opportunités de recherche notamment en matière d’implications managériales (ibid., 2014) ou de pluralisme méthodologique (Michel and Baudet, 2018) – l’adoption des technologies numériques faisant principalement l’objet de recherches quantitatives et en particulier de techniques de modélisation causales. Ainsi, les enjeux d’un GTAIM sur l’adoption des technologies numériques sont multiples. Premièrement, ce GTAIM doit permettre aux doctorants en début de thèse de comprendre les fondements de ce courant majeur de la recherche en SI. Deuxièmement, il s’agit pour les chercheurs plus confirmés de contribuer au développement de la recherche sur l’usage des TIC, plus particulièrement sur l’adoption des technologies numériques, notamment en actionnant des méthodologies inédites, en se tournant vers des terrains de recherche qui mettent en œuvre des technologies émergentes, ou encore en explorant des terrains de recherche délaissés. Enfin, un GTAIM sur l’adoption des technologies numériques doit contribuer à rapprocher la communauté des chercheurs en SI à celle des praticiens, avec l’objectif fort de réduire ce fameux gap « rigor / relevance ». 

Mots clefs : 

usage ; acceptation ; évaluation ; adoption 

 

Responsables de la session

 

Cédric Baudet - Haute école de gestion Arc, HES-SO (cedric.baudet@he-arc.ch)

 

Sylvie MIchel - Université de Bordeaux (sylvie.michel@u-bordeaux.fr)

 

 

Plus  d'informations sur les GTAIM

https://aim.asso.fr/fr/gtaim/adoption-de-technologies-numeriques

Personnes connectées : 1